"La première grande valeur de l'Homme, c'est l'Homme lui-même"

Alfonso Caycedo

En quelques mots...

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie. Elle est inspirée de techniques orientales comme la méditation, le yoga, le zen, le bouddhisme tibétain et occidentales comme l’hypnose, la relaxation progressive de Jacobson et le training autogène de Schultz.

Méthode exclusivement verbale, la sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices basés sur la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation mentale.

Progressivement, nous explorons avec la sophrologie, notre respiration, notre corps, nos sensations, nos 5 sens, nos émotions, nos capacités, nos valeurs et notre présence au monde, dans le temps et dans l’espace.

"Activons tout
notre potentiel"

Ce que cette méthode nous apporte

Grâce à la répétition de la pratique de la sophrologie, nous retrouvons peu à peu un état de bien-être général en retrouvant un meilleur équilibre physique, psychologique et mental, nous développons une meilleure connaissance de soi, nous mobilisons positivement nos capacités et nos ressources, ce qui nous permet d’affronter les défis du quotidien avec plus de sérénité ! 

Heart%E2%80%99s%20perspective_edited.jpg

Ses champs d'application

La sophrologie s'applique aujourd'hui dans de nombreux domaines et répond à plusieurs problématiques

ou difficultés rencontrées.

Café heureux

Gérer son stress au quotidien

- Apprendre à gérer son stress, ses angoisses et ses émotions.

- Retrouver un équilibre physique et émotionnel et un bien être au quotidien.

- Vivre mieux avec son corps.

- Réguler les troubles du sommeil.

- Développer sa confiance en soi et améliorer sa concentration.

maternité

Se préparer à un moment important

- Se préparer à un événement comme un accouchement, un examen, une compétition sportive.

- Se préparer à une prise de parole en public et surmonter sa timidité.

- Surmonter une période difficile (licenciement, divorce…).

Happy%20Couple_edited.jpg

Vous accompagner en complément d'un traitement médical

La sophrologie ne soigne pas, mais aide à :

- Mieux vivre les traitements médicamenteux lourds,

- Diminuer l’impact des effets secondaires.

- A restaurer l’image de soi. 

- A diminuer l’intensité des douleurs dans le cas de la fibromyalgie.

- A retrouver une meilleure  qualité de vie.

Fille aux bras tendus

Apprendre à contrôler ses phobies ou addictions

La sophrologie intervient également dans ce domaine plus thérapeutique. La méthode intervient notamment dans l’accompagnement des phobies, comme celle des transports, bien qu’elle ne les soigne pas. Elle va surtout permettre de mieux les gérer tout comme les addictions au tabac ou à l’alcool.

Questions fréquentes

Parce qu'il est difficile de saisir ce qu'est la sophrologie tant que nous ne l'avons pas expérimenté, je vous propose un petite "foire aux questions" dans laquelle vous trouverez les réponses aux questions qui me sont le plus souvent posées.
Bonne lecture ! 

A qui s'adresse la sophrologie ?

Cet accompagnement s'adresse à toute personne en pleine possession de ses facultés. Chaque exercice proposé est adapté à la personne (à son âge, son rythme, son état émotionnel, sa condition physique).
Il est à signaler qu'elle est contre-indiquée en cas de psychose chronique ou de schizophrénie.

Quelle est la durée d'un accompagnement ?

La durée d’un accompagnement varie en fonction de l’objectif visé, de l’espace-temps entre chaque séance (1 séance hebdomadaire est recommandée) et de la pratique personnelle du "sophronisant" (personne venant consulter un sophrologue) entre les séances.

Combien se pratique la sophrologie ?

Chaque pratique, guidée verbalement de façon claire et précise, s'effectue en position assise ou debout.

De quoi ai-je besoin pour les séances ?

Je vous recommanderai d'être muni(e) d'un petit carnet et d'un stylo, et de vérifier que votre téléphone portable dispose d'une application "dictaphone" afin d'enregistrer les pratiques réalisées.
N'oubliez pas de porter des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l'aise.

Ethique et déontologie du sophrologue

Le métier de sophrologue impose aux professionnels en exercice de tenir une ligne de conduite très précise. C’est ce que l’on appelle la posture thérapeutique du sophrologue. Cette posture professionnelle lui dicte de quelle façon il doit se positionner face aux personnes qui font appel à ses services (clients, prospects ou prestataires).


Plus particulièrement, elle lui indique quelle attitude adopter en séance ainsi que les limites à ne pas franchir pour respecter le cadre d’exercice du métier. Le sophrologue devra notamment faire preuve de tolérance, de respect, de patience, ou encore conserver une distance physique non-intrusive. Le sophrologue sera également amené à se questionner régulièrement sur sa pratique, à faire preuve d’humilité et à se détacher du désir de contrôle quant à l’évolution des personnes qu’il accompagne.


Code de déontologie sophrologue

Le sophrologue se doit également de respecter des règles morales et éthiques propres à sa profession. Le code de déontologie de la Chambre Syndicale de la Sophrologie définit ces règles essentielles, telles que le respect de la confidentialité et de la législation en vigueur, l’impossibilité de réaliser des prescriptions ou diagnostics ou encore l’obligation d’entretenir des relations confraternelles avec les autres sophrologues.