Rechercher
  • Sophie Morel

Comment améliorer sa mémoire avec la sophrologie ?

Dernière mise à jour : 10 nov. 2020

La mémoire, c’est comme le sport : plus on la travaille, mieux on retient ! Tel un muscle, elle sera très performante, pourvu que vous la sollicitiez ! D’ailleurs, elle concerne tout le monde : il serait dommage de dire qu’elle n’est importante que pour les écoliers ou ceux qui travaillent… Vous avez l’impression d’oublier souvent quelque chose ? Ou vous aimeriez-vous préparer à un événement qui nécessite de nombreuses connaissances ? Découvrez comment la sophrologie va vous aider à améliorer votre mémoire !

Saviez-vous qu’il existe différents types de mémoire ? Si quelque chose vous plaît, ou vous avez marqué émotionnellement parlant, vous arriverez plus facilement à retenir ces informations, à l’inverse de ce cours d’éducation civique que vous détestiez à l’école. Mais ce n’est pas tout. Êtes-vous plutôt visuel ? Auditif ? Ces questions sont importantes, et vous devriez vous les poser avant de vouloir améliorer votre mémoire. En effet, lorsqu’on est plutôt visuel, on aura tendance à préférer écrire ou dessiner les informations communiquées afin de ne pas les oublier. à l’inverse, si vous êtes d’un naturel auditif, peut-être qu’écouter ce qui a été enregistré par un dictaphone, vous aidera à mieux retenir ce que vous avez entendu.


Et malheureusement, il semblerait qu’à l’école, on ne s’y penche pas assez dessus. Je m’explique : on nous fait apprendre beaucoup choses, mais on ne propose pas de méthodes variées afin de nous faire assimiler les connaissances que nous sommes supposés mémoriser. Cela passe beaucoup par de la répétition. Elle devrait être un moyen et non pas une fin en soi, comme le fameux “par cœur”... De plus, une fois l’école terminée, qui peut vraiment ressortir ce qu’il a appris, avec exactitude ? Parce qu’une fois l’événement passé, si l’on ne se ressert pas de ces informations, nous allons les placer dans une corbeille, tel un ordinateur. C’est parfaitement normal d’oublier cela lorsqu’on n’a plus besoin de restituer ces mémoires.


En plus, la mémoire peut être affectée par de nombreuses causes, comme :

  • le manque de sommeil ;

  • le vieillissement ;

  • des accidents ;

  • des traumatismes ;

  • l’alcool ;

  • la drogue ;

  • le stress.


La dernière est souvent LE problème numéro 1 des personnes qui ne devraient normalement pas souffrir de perte de mémoire. Cela ne vous est jamais arrivé de vous retrouver devant votre examen que vous aviez si durement travaillé… et de ne plus vous rappeler de quoi que ce soit ? C’est frustrant, et d’autant plus angoissant de voir tous vos efforts réduits à néant. Bien qu’on reconnaisse de plus en plus le stress comme le mal du siècle, il y a encore beaucoup de chemin à faire.

En fait, la sophrologie aide à lutter contre tous les troubles cités plus haut. Sachez qu’en invitant à se détendre, à lâcher prise, on est plus enclin à se focaliser sur une chose en toute quiétude. La sophrologie fait appel à des exercices sensoriels, comme la visualisation, par exemple : le sophrologue peut demander à la personne de se concentrer sur un souvenir heureux. À son évocation, vous allez vous y repenser, puis essayer de ressentir les mêmes sentiments lorsque cela s’est produit. Cela va ré-activer par défaut des mémoires qui se sont peut-être enfouies, et qui n’attendaient qu’à être redécouvertes ! Ensuite, il faudra se cantonner à ce souvenir, et peut-être l’associer à un autre. En vous en imprégnant, vous pourrez travailler votre mémoire : vous allez vous remémorer ce souvenir. Cela va stimuler la mémorisation dans un premier temps. En la réveillant doucement, elle pourra s’améliorer par la suite. La restitution d’informations est une étape importante dans la mémorisation. D’ailleurs, la répétition sur le long terme permet de muscler sa mémoire.


La respiration abdominale aide indirectement à améliorer sa mémoire : en inspirant et expirant lentement, vous allez vous sentir plus détendu grâce à une bonne oxygénation de vos poumons. En effet, elle enlève les tensions ou les blocages du corps. Si vous avez des problèmes de sommeil, vous verrez qu’au fil des séances de sophrologie, vous serez moins stressé, et par conséquent, vous aurez moins de difficultés à vous endormir. Ce qui veut dire qu’avec un bon sommeil, votre mémoire sera de plus en plus opérationnelle.


En fait, tout est ni plus ni moins lié : en effet, le stress engendre souvent des insomnies. Vous n’arrivez pas à lâcher prise, et vous ressassez des informations tout le long de la journée. Durant la nuit, vous n’arrivez pas à vous débarrasser de ces pensées négatives ; ce qui provoque une insomnie, puisque vous stressez. À long terme, vous allez probablement chercher des solutions instantanées, comme des somnifères, par exemple. C’est sûr que vous allez dormir en peu de temps. Néanmoins, plus vous prolongerez la prise de ces capsules, plus cela affectera votre mémoire. Bien sûr, la sophrologie ne remplace en aucun cas le diagnostic d’un professionnel de la santé.


La sophrologie accompagne aussi dans le traitement d’Alzheimer. Les personnes atteintes de cette maladie sont souvent très angoissées, perdent peu à peu leur mémoire et leur autonomie. Le praticien vient leur donner un coup de pouce pour les aider à se relaxer puis à travailler sur eux, à travers divers exercices adaptés à leur condition. L’exercice de visualisation leur permettra de se raccrocher à des moments précieux de leur vie, à tenir bon, car on ne peut que ralentir Alzheimer ; s'en débarrasser n'est malheureusement pas possible pour l'instant...




La mémoire est précieuse, car elle fait partie de nous, et c’est elle qui nous forge. Que ce soit autant pour notre façon d’être, que pour nos connaissances. Il serait dommage de ne pas en prendre soin, vous avez tout à y gagner. Sachez qu’elle ne vous concerne pas uniquement, vos proches aussi sont affectés. Sans pour autant tomber dans la paranoïa, si vous constatez que vous n’arrivez pas à mémoriser de simples choses, ou que vous oubliez régulièrement des informations, n’hésitez en aucun cas à en parler avec votre médecin traitant. Peut-être qu’il vous faut du temps pour souffler, car vous êtes trop stressé ou que vous manquez de sommeil.

Alors, qu'attendez-vous pour améliorer votre mémoire avec la sophrologie ?

9 vues0 commentaire