Rechercher
  • Sophie Morel

Pourquoi Faire De La Sophrologie ?

Dernière mise à jour : 4 nov. 2020

La sophrologie, vous en avez peut-être entendu parler. Peut-être même que ça vous intéresse. En effet, vous êtes tombé sur plusieurs articles qui vantaient ses bienfaits. Mais vous hésitez, car vous êtes sceptique : pourquoi faire de la sophrologie, après tout ? Est-ce que ça marche vraiment ? C’est vrai qu’avec le nombre de médecines douces qui existe, on a souvent tendance à se méfier. Pourtant, vous allez voir dans cet article que vous n’avez pas besoin de pré-requis pour découvrir la sophrologie.

La sophrologie s’inspire du zen, une branche de bouddhisme japonais. Cela consiste donc à vivre l’instant présent sans crainte de l’avenir. Vous apprenez à lâcher prise. Vous prenez donc du recul par rapport à votre situation et à vous-même. Ce qui fait que vous devenez plus neutre et objectif par rapport à d’habitude. Vous arrivez à y voir plus clair et vous vous sentez mieux. Pourquoi ? Parce que vous êtes moins submergé par les émotions. De plus, vous allez apprendre à reconnaître que vous avez vous aussi vos limites. Parce que vous n’êtes pas une machine. En prenant conscience de ça, vous allez accepter d’aller de l’avant, car ce n’est pas une faiblesse. C’est connaître son corps et son esprit. D’ailleurs, la sophrologie est un pont entre ces deux entités, qui sont indissociables. Dans notre société, nous avons tendance à trop refouler nos sentiments, sous peine d’être traité de “capricieux”, de “faible”... à tel point qu’on oublie de prendre du temps pour soi et de rester humain. D’ailleurs c’est cette pression constante qui nous stresse, et nous fait sortir de nos gonds.


La sophrologie s’applique à tellement de domaines qu’on ne peut pas vraiment la déconseiller. Sauf sur avis d’un professionnel de la santé, bien sûr. Parmi les cas les plus fréquents, la sophrologie s’avère efficace contre :

  • le stress ;

  • les insomnies ;

  • le manque de confiance en soi ;

  • la dépression ;

  • les problèmes liés au travail (burn-out, troubles psycho-sociaux…) ;

  • les addictions.


En fait, le stress provoque de nombreux maux. En apprenant à vous relaxer pour atteindre un mieux-être permanent, vous allez l’éliminer. Ce qui fait que tous les problèmes qui lui sont liés, vont forcément diminuer et disparaître avec le temps.


Contrairement aux idées reçues, on n’a pas besoin de se sentir mal pour faire de la sophrologie. Vous pouvez très bien prendre rendez-vous avec un sophrologue pour votre propre développement personnel. Je m’explique : il est vrai que la vie de tous les jours n’est pas facile à appréhender. Il n’est donc pas dit que vous vous sentiez bien tous les jours. Et c’est parfaitement normal ! Nous avons tous des hauts et des bas, nous sommes humains après tout. Le développement personnel ne se construit pas en une séance. Il faudra plusieurs rendez-vous réguliers pour pouvoir ressentir un mieux-être durable. C’est pour ça qu’au début, vous allez ressentir un bien-être qui va peut à peu se transformer en mieux-être.

Ce qui est bien dans la sophrologie, c’est que le praticien s’adapte à votre situation. Ce n’est pas négligeable. En effet, il va prendre en compte tout ce qui vous rend mal à l’aise, ou ce que vous ne pouvez pas faire. Ce qui est vraiment pratique, c’est ce sont des exercices faciles à refaire. Ce qui implique que vous pouvez les réaliser où vous les voulez, pourvu que l’environnement vous invite à vous relaxer. C’est d’ailleurs à force de les répéter que vous allez recréer cette sensation de bien-être, qui à force va se transformer en mieux-être. La sophrologie s’inspire de nombreuses disciplines qui ont pour vocation le bien-être de celui qui les pratique.


En fait, la sophrologie vous donne des outils pour vous aider dans votre développement personnel. Cela vous permettra de ne pas dépendre de votre sophrologue. La relaxation est un moyen de parvenir au développement personnel et au mieux-être, et non pas une fin en soi. Après une séance, le praticien vous donne un enregistrement de votre séance, pour que vous ne puissiez rien oublier.


  • Une grosse crise d’angoisse ? On prend le temps de se calmer en inspirant et expirant longuement. La respiration est vecteur d’oxygénation des poumons. En faisant cet exercice, on évacue ce qui bloque notre respiration, et donc les tensions qui étaient bloquées dans notre corps.

  • Un épisode malheureux ? On essaie de se trouver une pièce calme où on se sent bien. On essaie de se remémorer un événement qui nous a remplis de joie. On se concentre sur les émotions positives ressenties à ce moment-là. L’exercice de visualisation ne nécessite rien d’extravagant, uniquement votre cerveau et votre imagination.


En plus de ça, vous avez un mini-entretien au début et à la fin de la séance pour discuter de votre situation avec votre sophrologue, ce que vous avez ressenti tout le long de la séance… Parce que s’ouvrir à quelqu’un d’autre fait du bien. Surtout lorsqu’on sait qu’on ne sera pas jugé, n’est-ce pas ?



Vous l’aurez compris : faire de la sophrologie apporte de nombreux avantages. Et vous n’avez pas besoin d’être quelqu’un d’angoissé ou qui a l’impression de perdre pied pour en faire. Si vous cherchez à mieux vous adapter face aux imprévus de la vie, à ressentir enfin le mieux-être que vous méritez et à le répandre autour de vous, alors la sophrologie est faite pour vous. Alors, ça vous tente ? N'oubliez pas que si le budget est quelque chose qui vous freine, vous pouvez faire des ateliers en groupe, ce qui coûte moins cher qu'une séance en individuel. Certaines mutuelles remboursent également la sophrologie, n'hésitez pas à vous renseigner !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout