Rechercher
  • Sophie Morel

Prendre confiance en soi

Le manque de confiance en soi est très répandu. En même temps, les personnes confiantes sont assez mal perçues, souvent la société les considère comme narcissiques, qui n’ont aucune modestie. Et d’un autre côté, elle méprise les gens effacés, qui se sentent misérables. Avoir confiance en soi est la plus belle preuve d’amour que nous pouvons faire à notre propre personne. Mais comme la vie n’est pas un long fleuve tranquille, cela est souvent remis en question. Mais si vous êtes ici, c’est que vous n’avez pas d’assurance, n’est-ce pas ? Alors, comment prendre confiance en soi ? Grâce à un simple exercice réalisable où vous le souhaitez, l'estime que vous vous portez sera boostée.

Nous ne naissons pas sans avoir confiance en nous, pourtant. C’est après, lorsque l’on commence à fréquenter les cercles de la société, que l’on commence à y être confronté. On se compare, ou on est comparé dès notre plus jeune âge. C’est à partir de ce moment que les complexes commencent à se dessiner lentement. On a souvent peur d’être différent, parce que ce qui n’est pas conforme à ce que nous inculque notre société est pour nombre d’entre nous synonyme d'échec. L’homme est considéré comme un être social, c’est-à-dire qu’il naît et évolue en société. Nos ancêtres se sont regroupés dans un but unique : la survie. Un Homme seul dans la nature aurait eu moins de chance de survivre par ses propres moyens. Ce comportement a donc perduré jusqu’à nos jours.

Ainsi un individu qui ressemblerait aux valeurs de la société, aurait plus de chance de s’en sortir, plutôt que quelqu’un qui décide d’aller à contre-courant.


L’éducation joue beaucoup dans notre estime de soi : si nous grandissons dans un environnement qui nous valorise (sans pour autant que ce soit excessif), nous aurons plus de chance d’avoir confiance en nous. Après tout, tous ces encouragements sont là pour nous porter en haut, et on ne les aurait pas reçues si nous faisions quelque chose de mauvais, n’est-ce pas ?

Tandis que si nous nous faisions rabaisser à chaque fois que nous prenions des initiatives, des choix ou que nous faisions quelque chose (peu importe sa nature), cela nous fera penser que nous sommes des incapables. De peur de décevoir notre entourage, nous allons nous effacer, en attendant que quelqu’un nous dicte ce qu’il faut faire et comment, car au moins, nous penserons que c’est LA bonne manière. L’humain recherche souvent la reconnaissance auprès de ses semblables et a cette volonté de se sentir utile. Il est donc évident que ceux-ci soient aussi partie intégrante du développement de l’individu. “Si papa et maman disent que je suis un bon à rien, alors ça doit être vrai, non ?” “Les autres se sont moqués de moi quand je suis passé à l’oral tout à l’heure, je crains !”


Ce qui est également triste, c’est que pour bien se faire voir dans la société, nous avons tendance à imiter notre prochain : si je me moque de cette personne comme tout le monde, je serai alors comme eux, et non comme elle. Eux sont forts, elle est faible. Pour se sentir valorisé, l’être humain préférerait piétiner quelqu’un : cela le ferait sentir mieux. Rabaisser l’autre, pour pouvoir “s’élever.”

  • Entourez-vous de personnes qui sauront vous valoriser. Des proches se moquent de vous régulièrement et vous font passer pour l’idiot de service ? Discuter avec eux est important pour exprimer votre mal-être. s’ils refusent de reconnaître que ce qu’ils font vous blesse, vous devriez envisager de trouver d’autres personnes qui pourront vous comprendre. Un entourage toxique ne peut pas vous aider à avoir une estime de vous-même. En plus de créer du stress permanent et un mal-être réel chez la personne affectée, un manque de confiance en soi peut mener au suicide dans le pire des cas...

  • Faire du sport régulièrement aide aussi à se sentir plus fort et mieux dans notre peau. En général, les sportifs ont une bonne confiance en leur personne, car ils connaissent bien leur corps et leurs limites.

  • Fixez-vous des objectifs réalistes. Non seulement, cela vous aidera à vous surpasser, mais en plus, une fois qu'il sera accompli, vous vous sentirez fier de vous ! Et cette satisfaction n'a pas de prix. Si vous mettez la barre trop haute, vous aurez l'impression d'avoir fait un échec, et ça va se répercuter sur votre confiance en vous. Non, vous n'êtes pas nul !

Installez-vous dans une pièce où vous vous sentez bien. C’est un point primordial, car cela vous aidera à vous détendre. Et quoi de mieux qu’une atmosphère bienveillante pour ressentir des émotions positives ? Assis ou couché, mettez vous dans la position qui vous convient le mieux. Fermez les yeux et imaginez : vous êtes dans un endroit qui vous remplit de joie. Concentrez-vous sur les couleurs dominantes : vert ? bleu ? Attardez-vous sur les nuances. Un peu de jaune, de marron, de rouge pour contraster avec le paysage ? Ensuite, imaginez le fond sonore de cette scène : le chant des oiseaux enivrant, le bruit de l’eau qui coule doucement, le vent qui balaie tranquillement les branches…

Êtes-vous seul ? Si oui, ressentez-vous une certaine sérénité, vous sentez-vous léger ? Ou libre ? Libre de tout jugement ? Si oui, concentrez-vous sur cet instant pour vous retrouver avec vous-même : vous pouvez faire ce que vous voulez, sans être mal perçu. Vous voulez chanter ? Chantez donc !

S’il y a d’autres personnes près de vous, essayez de les identifier : qui sont-elles ? Imaginez les comme étant gentilles envers vous, remplies de bienveillance, sans arrière-pensées. Quels compliments voudriez-vous recevoir ? “Bravo, tu as très bien travaillé !”, “Tu es si brave !” C’est à vous de décider ce qui vous ferait plaisir. Savourez ce moment où vous vous sentez valorisé, utile et surtout, heureux. Il est important de s’attarder sur ce bien-être.


Lorsque vous vous sentez revigoré, mettez fin à l’exercice en remuant doucement vos extrémités : doigts, orteils, puis poignet et chevilles, pour remonter aux bras et aux jambes. Ouvrez lentement les yeux. N’hésitez pas à retranscrire tout ce que vous avez ressenti. Vous pourrez le relire après, et cela pourra vous instiller un peu de bonne humeur lorsque vous vous sentez triste. L’exercice de projection est très facile à réaliser, donc n’hésitez pas à en faire régulièrement si cela vous permet de vous sentir mieux.



Pour aller plus loin, n'hésitez pas à me contacter !

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout