Rechercher
  • Sophie Morel

Que Ferez-Vous Après Cette Période De Confinement ?

Dernière mise à jour : 23 nov. 2020

Lorsque le Gouvernement a annoncé le reconfinement, nous savions tous que cela n’allait pas nous arranger. Vous avez peut-être un commerce en péril, peur de tomber malade, ou que vos proches le soient. Vous en avez aussi peut-être assez de ne pas pouvoir sortir comme vous le souhaitez : plus de soirées entre amis, famille… ni faire ce que vous voulez. Comme de nombreux Français, vous subissez cette crise sanitaire. Et pour nombre d’entre nous, le fait de ne pas savoir quand cela va se terminer est difficile à vivre sur le temps long. Vous n’arrivez plus à prendre du recul sur votre situation, et êtes en état perpétuel de stress, ce qui vous gâche la vie. Et si vous essayiez de vous projeter dans le futur de manière positive grâce à une technique de sophrologie tout simple : que ferez-vous après cette période de confinement ? L’avantage avec cet exercice de projection positive, c’est que vous pouvez le faire n’importe où et quand vous le souhaitez. Il vous faut juste un endroit où vous vous sentez bien !

Lorsque vous souhaitez faire cet exercice, je vous conseille d’abord de vous asseoir puis d’inspirer et expirer longuement, plusieurs fois. Surtout si vous êtes angoissé, cela va vous permettre de retrouver un état de calme et d’oxygéner votre corps. Vous allez sentir une énergie nouvelle vous habiter. Une fois plus détendu, vous pouvez commencer à vous projeter mentalement.


Fermez vos yeux, c’est important pour se couper du monde qui vous entoure. Pour encore plus d’immersion, préférez un lieu calme, même si ce n’est pas possible pour tout le monde. Si vous avez des problèmes de concentration, vous aurez plus de mal à vous focaliser avec du bruit environnant. C’est là que votre imagination va entrer en jeu ! Pensez à cette question : que ferai-je après cette période de confinement ? Il s’agit de penser à ce qui vous ferait plaisir, et non à quelque chose qui vous stresse. Le but de cet exercice étant d’apprendre à lâcher prise sur sa situation actuelle pour visualiser un futur radieux. On apprend aussi à vivre mieux avec, c’est une sorte de réconfort, car on sait que les lendemains qui nous attendent seront meilleurs.

Imaginez d’abord que vous êtes quelques semaines, quelques mois, voire quelques années, loin du Covid-19. Pas de gestes barrières, pas de masques, pas de télétravail (si vous n’aimez pas ça), pas de problème financier. Imaginez-vous ensuite dans un lieu qui génère chez vous un profond sentiment de paix et de sérénité ou dans lequel vous souhaiterez vous rendre :

  • une plage sablonneuse, avec le son des vagues en fond, vous êtes étendu sur votre transat avec votre cocktail préféré dans un mug coco et un soleil qui vient dorer doucement votre peau ;

  • une vaste prairie où vous pouvez vous rouler dedans en toute quiétude (et qui n’a jamais eu envie de le faire en voyant un champ verdoyant), loin des règles sanitaires imposées par le gouvernement ;

  • le bruit du torrent, les cailloux qui craquent sous vos chaussures de randonnée… le superbe panorama sur les pics de montagne et entendre les marmottes siffler ;

  • chez vous, parce que parfois, on ne se sent jamais mieux que chez soi.

Chacun a sa propre définition de ce lieu de calme, choisissez celui qui vous vient à l’esprit et où vous vous estimez vraiment heureux ! Pensez à ce paysage où vous aimeriez vous rendre, concentrez-vous sur vos émotions : joie, plaisir, sérénité.


Maintenant que cet endroit de paix est bien présent à votre conscience, nous allons nous concentrer sur les activités que vous souhaiteriez faire : pas de panique, si vous vous imaginez en train de ne rien faire, ce n’est pas une mauvaise chose ! Vous réalisez cet exercice pour vous sentir mieux, ne l’oubliez pas ! Focalisez-vous sur ce que vous y feriez : plongée sous-marine, balade, bronzer, vous reposer, pêcher, etc. Peut-être même des loisirs auxquels vous avez songé pendant votre confinement ? Pourquoi ne pas aller faire de la poterie, quelque chose qui vous a toujours impressionné, mais vous n’avez pas eu l’occasion d’en faire, jusqu’à maintenant ? Imaginez-vous en train d’apprendre, de progresser, de rire de vos erreurs !

Une fois que le sentiment de tranquillité et peut-être même de joie est bien présent, vous pourrez tranquillement revenir dans l'ici et maintenant, petit à petit : ne vous levez pas brutalement, cependant. Prenez le temps de vous “éveiller”. Il se peut que cet exercice de projection puisse vous engourdir sur le moment, alors allez-y doucement. Remuez d’abord les extrémités de vos mains et de vos pieds lentement, puis vos bras et vos jambes, étirez-vous et bâillez si vous en ressentez le besoin. Ouvrez les yeux, comme si vous veniez de vous réveiller d’un songe paisible. N’hésitez pas à écrire ce que vous avez imaginé et ressenti lors de votre exercice de projection. En effet, relire cela pourra vous apporter du confort et mettre un mot sur vos émotions : vous vous sentirez mieux. Vous pouvez faire cela autant de fois que vous le souhaitez et où vous le voulez ; par exemple lors d’une pause au travail, cela peut-être très concluant, aussi. Bien évidemment, toutes les suggestions données dans cet article ne sont qu’à titre d’exemples et non des choix par défaut ! La seule limite reste votre imagination. Alors, que ferez-vous après cette période de confinement ?

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout